Webcom 2011: commerce mobile, marketing social et transparence

Le 11 mai dernier, j’ai participé avec iWeb à la dixième édition de Webcom Montréal dont elle était partenaire. Cette année je me suis joint à plusieurs membres de l’équipe de développement des affaires pour assister à ce rendez-vous incontournable du Web québécois.

Au programme pour nous, animer le kiosque d’iWeb et répondre aux nombreuses questions sur nos produits et services, rencontrer plusieurs de nos clients présents et aussi assister aux nombreuses conférences.

La journée fut surtout une excellente occasion de faire de belles rencontres et d’échanger bien des idées.

Commerce mobile et marketing social

Cette année, deux thèmes ont particulièrement attiré mon attention: le commerce mobile et ce que j’appelle le « user-generated marketing ». Un des points fort de la journée était pour moi la conférence de Mitch Joel, intitulée CTRL-ALT-DEL – How to reboot your marketing in a connected world. Cette conférence, dont les grandes lignes peuvent êtres lues sur le blog Six Pixels of Separation, traite des problèmes que rencontrent les grandes corporations aujourd’hui alors qu’elles subissent la concurrence grandissante de micro-entreprises dirigées par une ou deux personnes, depuis un petit bureau ou un garage, et avec un iPhone. Les règles du jeux sont en train de changer et Mitch Joel propose des pistes pour aider les entreprises, grandes ou petites, à réaliser qu’au delà de cette vague de concurrence, le consommateur, particulièrement l’internaute, est maintenant en contrôle de la situation.

Les manières de faire du commerce sont en mutation. En 2010 il se serait vendu plus de téléphone intelligents que de PC. Il devient donc plus que jamais évident que le commerce électronique se fera de plus en plus sur des plates-formes mobiles et que l’aspect « social » des communications devient un facteur que les entreprises doivent prendre en compte dans leurs stratégies de commercialisation.

Les entreprises qui ne prendront pas en marche le train du commerce mobile et du marketing social auront beaucoup de mal à suivre le rythme. Le client est plus que jamais roi et c’est tant mieux car les opportunités d’affaires seront simplement hallucinantes pour les entreprises qui prendront le bon virage et réinventeront leur modèle d’affaire pour (enfin, diront certains) y placer leurs clients au centre.

Transparence

Tout au long de l’événement Christian Aubry (aka @AmiCalmant) animait en direct le « talk show » du Webcom. Se sont succédés au micro les différents participants de cette journée pour aborder un thème commun, celui de la transparence. Votre serviteur à eu l’occasion de parler de transparence et de l’utilisation des média sociaux dans le cadre du service à la clientèle, chez iWeb:

Vous pouvez visionner les autres entrevues du Webcom Live à cette adresse: http://www.youtube.com/user/webcomworld.

Autre point d’intérêt: la carte lexicale de Nexalogie


Diffusée sur grand écran durant Webcom, la carte lexicale de Nexalogie proposait une alternative à l’affichage linéaire d’un flux Twitter en créant en temps réel une représentation graphique des combinaisons de données cumulées à partir de conversations Twitter portant le « hashtags » #webcommt tout au long de la conférence. Chacun des mots de ce graphique est représenté par un cercle. La grandeur du cercle est proportionnelle au nombre de fois qu’un mot est mentionné. Les liens qui relient les cercles indiquent qu’ils sont reliés entre eux de façon sémantique. Plus ils sont proches l’un de l’autre, plus la connexion est forte.

Voir les connexions de webcom sur Twitter

Webcom en images

Pour terminer, iWeb a mis en ligne l’album des photos que j’ai pris durant cette journée sur sa page FaceBook officielle. Si vous vous retrouvez dans l’album, n’hésitez pas vous y identifier et à envoyer vos commentaires.

Au plaisir de vous lire!

Laisser un commentaire